Vie associative

Le chemin de la construction professionnelle que les étudiants empruntent évoque une communauté de « notions d’efficacités » qui ne peut s’acquérir assis sur une chaise face à une projection et un narrateur / animateur. Toute construction a besoin de fondements et la construction humaine et professionnelle des générations qui se succèdent a besoin de valeurs et les meilleures qui puissent servir durablement sont celles de « l’associatif ». L’intérêt « spontané» de venir en aide à autrui se traduit peu à peu chez un jeune étudiant en réveillant chez lui un foisonnement d’émotions qui se concrétisent par vouloir devenir « celui ou celle qui milite et s’engage pour une cause ».  

Qui ne veut pas vivre un moment de gloire et être un « héros / héroïne » pour ses paires et le poursuivre à jamais pour être acclamé et « populaire » ? …un étudiant(e) encore plus car il cherche « une confiance en soi », une « valorisation de soi » et une « réelle estime de soi ». La « vie associative » enseignée et évaluée à travers une discipline « maitrisée » favorise de devenir « celui/celle qui dirige » plus tard dans le monde de l’entreprise et de l'entreprenariat qui vont tous deux être fatalement « sociaux » ! 

SOIS CELUI QUI DIRIGE